Prévert pour Vivre d’après Jacques Prévert

Création en coproduction avec le Cheval Blanc de Schiltigheim du 02 au 11 mars 2006

Festival d’Avignon 2009
En tournée depuis 2006, plus de 150 représentations

Le 08 octobre 2012 à 10h au Collège la Doctrine Chrétienne de Strasbourg
Le 15 décembre 2012 à 10h au Collège Paul Wernert d’Achenheim
Le 15 janvier 2013 à 20h30 à l’Espace Culturel de Vendenheim
Le 30 avril 2013 à 14h30 et 20h30 au Dôme de Mutzig
Le 11 mai 2013 à 20h30 au Théâtre Municipal de Sens
Le 29 septembre 2013 à 17h au Musée Würth d’Erstein
Le 08 décembre 2013 à 16h au Moulin 9 de Niederbronn
Le 06 juin 2014 à 10h et 20h30 à la Salle des Fêtes de Hégenheim
Le 30 juin 2014 à 20h30 au Centre Culturel Franco-Allemand de Karlsruhe
Le 07 octobre 2014 à 14h et 20h30 à l’Espace Malraux de Geispolsheim
Le 21 mars 2015 à 20h30 à la Salle Braun de Metz
Le 11 mai 2015 à 10h et 14h15 à la Coupole de Saint-Louis
Le 12 mai 2015 à 10h à la Coupole de Saint-Louis
Le 21 mai 2015 à 14h au Pôle Culturel de Drusenheim
Le 15 janvier 2016 à 14h15 et 20h30 au Moulin 9 de Niederbronn
Le 24 février 2016 à 20h au Café Brant de Strasbourg
Le 16 mars 2016 à 18h30 au Palais du Rhin de Strasbourg
Semaine de la Francophonie avec l’IIEF et l’Alliance française
Le 18 janvier 2017 à 20h au Café Brant de Strasbourg
Le 07 avril 2017 à 20h à la Salle des Fêtes de Marlenheim
Le 18 octobre 2017 à 20h au Café Brant de Strasbourg

Spectacle musical tout public à partir de 9 ans

L’idée de ce projet de création de théâtre musical « Prévert pour Vivre » , est née il y a deux ans dans l’appartement de Boris Vian, avec la rencontre d’Eugénie Prévert, petite-fille du poète. Elle me confia alors que finalement on ne connaissait pas l’œuvre profonde de Prévert.

Ensemble, nous avons décidé de faire entendre un autre Prévert, en choisissant dans son œuvre complète, des textes méconnus, étonnants, jubilatoires et poétiques, tout en conservant quelques textes incontournables.

« Ma vie n’est pas derrière moi, ni avant, ni maintenant, elle est dedans. »

Jacques Prévert

Ce montage inédit, regroupant quelque 50 textes différents (poésie, théâtre, nouvelles, chansons…), a été théâtralisé avec le souci d’une certaine fluidité, plaisir d’écoute, partage avec le public…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Mise en scène, adaptation Christophe Feltz
Conception et dramaturgie Christophe Feltz, Daniel Knipper, Francesco Rees
Lumière et scénographie Daniel Knipper
Musique et jeu Francesco Rees
Jeu Christophe Feltz, Catherine Javaloyès
Costumes Rita Tataï
Régie son Léa Kreutzer
Administration, diffusion Céline Chasez
Photos Jean-Louis Hess
 
Il a tourné sept fois sa langue dans ma bouche avant de me parler d’amour. »
« Le désordre des êtres est dans l’ordre des choses. »
« Le racisme et la haine ne sont pas inclus dans les péchés capitaux, ce sont pourtant les pires. »
« Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche. »
« De deux choses l’une. L’autre, c’est le soleil. »
« Il faudrait essayer d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple. »

« Prévert pour Vivre », c’est Prévert pour mieux vivre à l’écoute de l’humanité sincère et généreuse de son œuvre, défendant la cause des plus démunis, et mettant en lumière de façon magique, le monde de l’enfance et de l’amour.

La Vie 2009

Libération 2009Hebdo Vaucluse 2009Arte 2009